Les messages du président

Message du 16 avril 2020

Bonjour à tous

Elu à la FFRS le 17 mars, puis désigné Vice-Président le 18, je pensais avoir trouvé le moyen de peser un peu sur le devenir de « notre » FEDERATION. Moins d’un mois plus tard, en décalage et en désaccord profond avec des décisions de fonds portant notamment sur le devenir de la masse salariale et l’activité réelle des Conseillers Techniques rattachés à la Directrice Technique Nationale, je viens de remettre ma démission mais resterai membre du Comité de Direction.

Je n’ai jamais couru après les Médailles, la vraie vie c’est assurément autre chose …..à nos âges……

Je n’ai pas souhaité que mon adresse mail de la FEDE commence par «vice-président» pour montrer mon attachement au bénévolat à l’action quotidienne bien plus qu’à un titre sans signification.

Le chemin à parcourir sera long et semé d’embuches. Je reste à la disposition des élus s’ils jugent que je peux leur être utile.

Ma déception est immense, des mois de travail pour parvenir à ce triste constat d’échec personnel.

A votre écoute au niveau des Clubs et du CODERS pour avancer ensemble.

Un grand merci pour votre soutien

Amitiés sportives

Richard

Message du  20 décembre 2020

 

Bonjour à tous, 

Il me semble important de rappeler quelques ''règles du jeu'' , car j'ai appris confidentiellement que certains animateurs avaient tendance à déraper.....A cet instant, la FFRS autorise les randonnées (revoir en détail leur dernier mail) avec un maximum de 6 personnes animateur compris. Si un problème devait survenir, le respect de ces consignes entraînerait une prise en charge des assurances de la FEDE. 

Au delà (Groupe de plus de 6, plusieurs sous groupes...) Il pourrait ne pas y avoir de couverture des assurances. Il me semble aussi plus logique que les animateurs qui décident de constituer un groupe de 6 personnes informent leur président de club pour qu'on enregistre cette sortie. Si tel n'est pas le cas, il s'agirait d'une randonnée individuelle. Ce dernier point me préoccupe car si les randos deviennent  '' l'individuel'', c'est la porte ouverte à un ''éclatement ''de nos structures. J'ai été alerté par des adhérents mécontents sur ce dernier point: Si des groupes se forment ''en petit comité'', il y a un risque avéré. A votre écoute si vous souhaitez quelques éclaircissements.

  Richard

Message du 16  septembre 2020

L'assemblée générale du 21 octobre 2020.

Cliquez: Clic

Message du 5 juin 2020 

Les activités des clubs et l’épidémie.

CliquezIci

On  ''déconfine'' les seniors ?!!!!

Cliquez: Ici

Message du 18 avril 2020---Changements liés à l'épidemie

Cliquez:  Ici

Message du 06 novembre 2019---Point sur l'A.G. du 30 octobre

Cliquez sur le lien  pour voir le message de Richard Mazzella:    ICI